dropbox logo

Si vous suivez un peu l’actualité informatique, vous entendez beaucoup parler de cloud, technologie très en vogue. Je ne vais pas revenir sur les divers aspects techniques du cloud mais schématiquement, c’est la possibilité de « ranger » des fichiers, de faire fonctionner des programmes et d’accéder à des services dans « un nuage ». Techniquement, c’est bien plus complexe mais voyons un « nuage » comme un gros ordinateur accessible via internet. L’intérêt est que ce nuage est accessible de partout contrairement à votre ordinateur et surtout, vous vous déchargez de la gestion des programmes et des fichiers aux personnes qui gèrent le nuage ; vous ne savez pas comment cela est mis en œuvre, vous ne savez pas où sont stockés vos fichiers mais vous faites confiance au prestataire pour gérer tout ça. Le nuage promet donc de simplifier et de rendre accessible de partout. Pour les entreprises, il s’agit de bénéficier facilement de plus de puissance de calcul, de plus d’espace de stockage et une facturation plus fine des services « à l’utilisation » au lieu d’acheter une licence sur 1 an pour un progiciel par exemple. Les deux principaux apports du cloud sont pour moi :

  • la flexibilité
  • faciliter l’externalisation (confier la gestion à quelqu’un d’autre)

Je voudrais me pencher sur le cloud proposé par la société Dropbox. C’est un service orienté particulier, rien à voir avec le cloud entreprise donc ce service est pour vous! C’est gratuit, c’est pratique, vous pourriez l’adopter très rapidement. Je vous propose de découvrir ce service avec un tutorial complet et en images.

Ce que cela vous apporte concrètement? Je parlais de « nuage », parlons maintenant de « dropbox ». Ce service vous propose donc d’utiliser une dropbox, une boîte virtuelle où vous mettez du média et à laquelle vous pouvez accéder d’un autre ordinateur ou de votre smartphone. Cette boîte peut être partagée avec des amis et gérée à distance. Vous pouvez vous en servir pour stocker du média tout simplement!

Installation

Commencez par aller sur le site de dropbox.

La page d’accueil vous propose de voir en video l’intérêt de dropbox (vidéo ultra vulgarisée).
Pas de chichis, on vous propose tout de suite de télécharger le client dropbox.

Lancez le setup (j’installe la version 1.2.49).

Créez votre compte très simplement avec une adresse mail et un mot de passe.
Choisissez la taille de votre dropbox.

Pour essayer, rien de tel que le gratuit : 2 Go tout de même! Vous remarquerez les prix pour plus d’espace. Faisons un peu de calcul :

50 Go pour 10$ => 0.2$ le Go
100 pour 20$ => Idem

Comparons ces prix avec un disque dur interne (que vous avez dans votre ordinateur) et un disque dur externe que vous pouvez emporter avec vous :

1To = 1000 Go disque dur interne à 150$ (120€) = 0.15$/Go
1To = 1000 Go disque dur externe à 250$ (200€) = 0.25$/Go

Avec un disque dur interne (hors SSD qui n’est de toute facon pas fait pour le stockage), le rapport prix/espace est meilleur que l’offre de dropbox mais un disque dur externe, qui correspond plus au besoin d’accès à ses fichiers partout, est moins bon. Dropbox est donc l’offre qu’il vous faut si vous voulez avoir vos fichiers constamment ou les partager facilement… à condition d’avoir accès à internet !

Prenons l’installation basique.

La visite nous indique que les dossiers que nous partageons sur notre ordinateur sont synchronisés sur un espace accessible en ligne.

En trois cliques, c’est terminé. L’installation est vraiment simple.

Premiers pas sur votre poste (en local)

Première constatation, on se retrouve avec un dossier « dropbox » partagé directement intégré dans votre explorateur. Sous windows Seven, voici l’adresse « locale » par défaut de votre dropbox :

C:\Users\[votre user]\Dropbox

En apparence, c’est exactement pareil que le partage de fichier sur un réseau local. Jusque là, rien de spécial.
Des petits fichiers texte sont là pour vous expliquer comment fonctionnent les dossiers notamment le fait de partager l’adresse d’un dossier avec d’autres personnes.

Remarquez l’icône rapide en bas à droite de votre bureau qui vous permet d’accéder à toutes les fonctions dropbox.

Commençons tout de suite par créer des dossiers pour partager des photos. Je crée une galerie publique que je partagerai et une galerie privée uniquement pour moi. Remarquez les petits icônes en bas à gauche des dossiers : vert signifie « synchronisé » tandis que le bleu signifie en cours de synchronisation. Si vous allez à la fin de l’article, vous verrez que rouge signifie que le fichier n’a pas pu être synchronisé par exemple parce qu’il est trop volumineux. Vous pouvez gérer votre dropbox de manière locale et déconnectée (si votre connexion internet ne marche pas) et la synchronisation se fait dès que vous retrouvez une connexion. Je parle de synchronisation, vous verrez pourquoi.

Voyons les possibilités de partage : bouton droit sur le dossier. Notez que vous devez utiliser le sous-menu « dropbox » et non « partager » pour vos options de partage dropbox. Cela implique que vos autres dossiers sont privés et cela jusqu’à ce que vous ayez défini un partage de dossier.

Allons sur « Parcourir sur le site dropbox » pour voir les possibilités online.

Gestion online

Cette option vous amène sur une interface de gestion en ligne. Explorons les différents onglets.

Premiers Pas

A savoir : faites au moins 5 « premiers pas » et vous gagnerez 250 Mo ! Cool ! Ces étapes vous montrent l’intérêt de dropbox. C’est un peu le cheminement que je vous propose de faire avec moi ;-)

Fichiers

Vous retrouvez exactement les dossiers de votre dropbox et là commence à se dessiner la différence avec un dossier partagé en local. Votre dropbox est partagée avec un espace en ligne ! Vous vous rappelez de la synchronisation? Votre dropbox est un espace local ET un espace en ligne. Vous retrouvez la taille du fichier, la dernière modification et un menu classique de gestion de fichier avec un surprenant « Version précedente« . Mieux que Windows !

Mettons nous à la place d’un utilisateur sur un autre ordinateur qui n’a pas dropbox, cette interface en ligne permet de gérer les fichiers de votre dropbox.

Vous pouvez visualiser vos galeries photo et connaître l’adresse de votre galerie pour la partager.

Le bouton « Partager un dossier » permet de partager un dossier de votre dropbox avec quelqu’un d’autre.

Partageons le dossier « Galerie publique » (via la fonction « Partager un dossier existant »).

La personne avec qui vous souhaitez partager reçoit un mail d’alerte avec l’adresse online de la dropbox. Elle devra quand même se créer un compte dropbox.

Evènements

L’onglet « évènement » retrace toutes les actions effectuée dans votre dropbox. Rien de particulier mais pratique.

Partage

Permet de visualiser les dossiers que vous avez partagés et les membres qui y ont accès. Vous pouvez partager un dossier de la même manière qu’avec « Partager un dossier » de l’onglet « Fichier ».

Aide

L’aide est bien faite et dropbox doit bénéficier d’une belle communauté active dans les forums et cie… Attention, la fonction rechercher est en anglais ! ;-)

Dropbox via son smartphone

Et via son smartphone, qu’est ce que ça donne ?

Sous Androïd (samsung galaxy s2), il suffit de télécharger l’application gratuite Dropbox sur l’androïd market. J’imagine que c’est exactement pareil sur iPhone, Windows phone et Blackberry.

On retrouve les dossiers et documents de notre dropbox et on peut alimenter notre dropbox avec des fichiers de notre téléphone.

Simple, pratique, tout marche au poil.

Voilà, vous pouvez partager vos fichiers de chez vous, de pas chez vous, de votre smartphone ou d’un ordinateur gratuitement et en 5 minutes.

Juste pour finir, tentons de dépasser le quota de 2 Go avec un fichier (tout à fait légal), une demo de Batman Arkham Asylum, un jeu excellent. La demo pèse 2.02 Go, idéal pour tester. Et bien le chargement se solde par un echec indiqué par une croix rouge :


J’ai été tout à fait séduit par l’offre de dropbox : simple, pratique, intuitif, intégré à votre système d’exploitation, souple et fonctionnel, vous retrouverez vos fichiers que ce soit sur votre ordinateur, celui d’un autre ou sur votre smartphone. Cette solution est gratuite et se désinstalle aussi facilement qu’elle s’installe. Si vous voulez découvrir et voir de vos propres yeux une solution cloud pour particuliers qui fonctionne bien, prenez 30 minutes et essayez dropbox.

Conclusion sur le cloud pour les particuliers

Comment parler du cloud sans parler de la sécurité parce qu’héberger des données à distance n’est pas sans risque. Si dropbox venait à être piraté, que deviendraient vos données? Si un serveur de chez dropbox tombe, vos données seront-elles sauvées? C’est déjà arrivé chez Google et chez Hotmail, alors pourquoi par Dropbox? A vous de réfléchir, en fonction de votre confiance au cloud de Dropbox, aux données que vous souhaitez héberger et de quelle façon. Si vous découvrez encore le service, commencez par des photos que vous métriez sur Facebook, c’est-à-dire des photos dont la perte ou le partage vous est indifférent et gardez une copie sur votre ordinateur en local. Tous ces problèmes doivent vous faire réaliser que le cloud est un très beau défi technique : étanchéité des espaces personnels online et offline, gestion de droit d’accès dossier par dossier à chaud, synchronisation à chaud, flexibilité de l’espace de stockage, diversité des terminaux pour accéder à la dropbox… Je pense qu’à terme, la limite entre espace local et l’espace online sera totalement transparente pour l’utilisateur à condition de prouver au grand publique que ces solutions sont fiables à 100%. En ce qui concerne la sécurité chez Dropbox, je vous invite à lire dans l’aide « How secure is Dropbox?« .